Saint Seiya Omega Index du Forum

Saint Seiya Omega
Le forum officiel consacré à la suite de Saint Seiya : Omega.

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Episode 11 (10 juin 2012)
Aller à la page: 1, 2  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Saint Seiya Omega Index du Forum -> Ω Saint Seiya Omega Ω -> EPISODES
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Diamond Saint
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 15 Mar 2012
Messages: 79 041
Masculin Poissons (20fev-20mar)

MessagePosté le: Mer 6 Juin - 14:47 (2012)    Sujet du message: Episode 11 (10 juin 2012) Répondre en citant

Voici les 1ères images :




_________________
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Mer 6 Juin - 14:47 (2012)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Diamond Saint
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 15 Mar 2012
Messages: 79 041
Masculin Poissons (20fev-20mar)

MessagePosté le: Dim 10 Juin - 13:44 (2012)    Sujet du message: Episode 11 (10 juin 2012) Répondre en citant

Quelques images de plus :

















_________________
Revenir en haut
Diamond Saint
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 15 Mar 2012
Messages: 79 041
Masculin Poissons (20fev-20mar)

MessagePosté le: Lun 11 Juin - 18:01 (2012)    Sujet du message: Episode 11 (10 juin 2012) Répondre en citant

Très sympa cet épisode, un beau combat dynamique dans l'esprit de la série 86
avec un silver qui a de la gueule, dommage par contre que Sonia ne fasse qu'une brève apparition,
en tout cas elle a l'air d'avoir un très bon niveau.
Impatient de voir ce qu'est devenu Shun dans le prochain épisode.
_________________
Revenir en haut
Sheider
Chevalier d'acier

Hors ligne

Inscrit le: 05 Juin 2012
Messages: 135
Localisation: Gretz armainvilliers
Masculin Lion (24juil-23aoû) 馬 Cheval

MessagePosté le: Mar 12 Juin - 20:33 (2012)    Sujet du message: Episode 11 (10 juin 2012) Répondre en citant

Je viens de voir l'episode et apparement la trame que j'avais suggerer ce profil, les bronzes des traitres et tous contre eux ^^

2/3 chevaliers d'or au courant du conflit (comme avant avec le sagitaire, la balance, belier et ensuite le lion)^^ la ce sera le sagitaire (seiya ^^), la balance (shiryu ^^), shun qui je pense sera un gold saint car apparement il parle de disparition de gold saints je me demande si c'est pas nos anciens bronze dont on fait allusion.

Donc qui c'est shun en vierge ou ikki en gemeaux hyoga en verseau lol
Revenir en haut
Esus
Chevalier divin

Hors ligne

Inscrit le: 04 Nov 2012
Messages: 9 734
Localisation: Another Dimension
Masculin Gémeaux (21mai-20juin) 龍 Dragon
¤: Mégalomane légendaire

MessagePosté le: Mar 11 Nov - 12:22 (2014)    Sujet du message: Episode 11 (10 juin 2012) Répondre en citant

Avant même de commencer cette critique, votre dieu vous informe qu’il a envoyé à travers l’espace-temps, quelques uns de ses chats-chevaliers-divins-espions. Le but était, pour votre dieu, de découvrir les secrets de l’élaboration de la série Oméga. Il y a peu, et je tiens cette information de source sûre, votre dieu a reçu une photographie prise par l’un de ses fidèles félins. Comme on pouvait s’en douter, les scénaristes d’Oméga, avant de commencer un épisode, prennent des produits illicites : 
 
 
 
 
 
La première connerie de l’épisode commence dès le départ, une fois n’est pas coutume en somme. En effet, nous voyons Yuna et Aria qui continuent de s’éloigner de la tour de Babel, elles sont déjà à une distance respectable (à la différence des scénaristes qui ne le sont pas … respectables). Bref. Toutes deux sont surprises par le souffle et le son d’une explosion, alors que Yuna se retourne, nous voyons l’explosion en question se produire. Là, une fois encore, une fois de plus, nos chers bouffons célestes de la constellation du décérébré dans la galaxie de l’idiot du village (comprendre, les scénaristes), nous prouvent leurs méconnaissances dans les sciences, la physique etc. Lors d’une explosion, si nous à distance, on voit d’abord l’explosion et après seulement on subit le souffle et l’on entend le son de la déflagration.  
 
 
 
Ne perdons pas plus de temps dans des détails. Aria est la première de l’épisode à gagner une palme de la connerie, honneur aux dames comme on dit. En effet, cette espèce de nunuche en puissance semble vouloir faire demi-tour et retourner à Babel car il y a des chèvres …  
 

 
 
 
 
 … n’empêche, avec toutes ces palmes, ils peuvent nager tranquille les p’tits, ils ont les pattes palmés …  
 

 
 
 
 
… ils peuvent aussi s’enduire d’huile … de palme … 
 
 
 
 
 
 
Nous avons droit à une vision de l’armure porte-jarretelles de Yuna la prostituée sacrée.  
 


Mars emporte lui aussi une palme de la connerie. Le chevalier d’or du Lion se propose comme volontaire pour rattraper les ennemis. Déjà, expliquez-moi comment ils se sont échappés. Dans l’épisode précédent ils étaient tous HS, explosé par le Gold ou par Mars dans le cas de Koga. Bref passons. Et là, Mars dit qu’il a besoin de la puissance du Gold pour surveiller Babel et protéger la zone. Mais la protéger de qui et de quoi ? Il n’y a plus personne pour braver Mars à cet instant précis de l’histoire. En gros, ce passage est complètement con tout simplement.  
 


Dieu que j’aime la vision du 21ème siècle chez les scénaristes. Une belle bande de glandus. Je m’explique : Yuna et Aria arrivent dans un village. Seulement, le seul moyen pour s’y rendre et en sortir sont … des chemins de terres.  
 

 
 
 
 
Pas une route, pas un lampadaire, pas une voiture, rien. Pas de cultures non plus, pas un habitant. Il n’y a absolument rien de rien. Tout est vide, sans doute une nouvelle métaphore de la tête des scénaristes qui sont les champions du monde des courants d’air entre les oreilles.  


 
Aria et ses scènes magiques, utiles et ô combien magistrales (combinaison sarcasmes yeah). En gros, on perd du temps avec Yuna et Aria qui regardent des fleurs et Aria qui découvre pour la première fois ce qu’est un chien. Wahou. Franchement, les gars, moi je vous le dis sincèrement, Saint Seiya Oméga ça déchire grave. Comparé à des moments aussi puissants, Saint Seiya Hadès Sanctuaire peut aller se faire voir chez Poséidon si la qualité y est ! Faut dire, que de nouveautés, que de merveilles, que de suspense et de beautés et … mais on s’en balance depuis la galaxie d’Andromède en fait. Mais merde, on en n’a rien à foutre puissance divine de ces passages à la con. Pitié quoi. Moi je veux voir du Saint Seiya et pas … ça.  


 
Yuna et Aria, qui perdent du temps pour un vulgaire clébard puant, emportent toutes deux une palme de la connerie. En effet, pendant ce temps, si elles ne tournent pas la manivelle, elles restent à découvert sans surveiller les alentours et surtout, elles n’avancent plus et cessent de mettre de la distance entre les méchants et elles.  


 
Dans la foulée, trois personnages font leur entrée : Sonia et les chevaliers d’argent du Corbeau et des Chiens de Chasse. J’espère juste que ce dernier ne va pas fuir, j’imagine déjà les vannes, il s’est tiré la Chasse.  
 
 
 
 
 
 
Je dédie aux martiens une nouvelle palme de la connerie collective et une autre de la nullité incarnée. Pourquoi ? Simple. On voit Soma, qui était resté dans les vapes tout ce temps, s’éveiller tranquillement et partir comme si ne rien n’était. Les mecs, ils ne sont même pas capables de les achever ou de les retrouver pour les enfermer. À un tel niveau de lose, on ne peut plus rien faire je crois.  


 
La scène suivante est juste magistralement conne. En effet, Yuna et Aria se réfugient dans une sorte de … débarra ou de cagibi. Il y a de la poussière, de la paille, un bordel monstre entassé un peu partout et surtout … un lit avec des draps propres et même un oreiller. Mais oui bien sur ! Bon sans rire, il y a autant de chance que cela n’arrive que mon grille pain qui commencerait à danser de la samba sur du Mozart remixé par Vercingétorix et Charlemagne un soir de pleine lune au Kazakhstan oriental. Devant le regard toujours aussi vide d’Aria (drogue, alcool, absence de cervelle, les trois ?), je me sens obligé, comme forcé par moi-même, de lui discerner une nouvelle palme de l’inutilité légendaire. Franchement, avec ces scènes inutiles, il y a plus de longueur dans un épisode de Saint Seiya que dans inspecteur Derrick car il cherche du pétrole …  


 
On continue avec des scènes inutiles, Aria qui mange du pain et miam, que c’est bon. Saga doit s’en retourner dans les Cocyte de toutes ces conneries. Mais où sont passés les Murs de Cristal et les Explosions Galactiques bordel ?  


Nos scénaristes continuent de nous offrir une vision ô combien véridique du 21ème siècle. Hop, cloche qui sonne, Aria ne connaît pas, Yuna dit que cela permet aux habitants de savoir l’heure. Outre le fait que Yuna et Aria soient des cloches, nos scénaristes le sont également. Comment expliquer de manière logique que, jusqu’alors, les cloches n’ont pas retenti depuis l’arrivée de Yuna et Aria dans le bled depuis la vieille ? Je sais, il n’y a rien de logique et tout est toujours aussi débile. De plus, au jour d’aujourd’hui, dans n’importe quelle partie du monde ou presque, on trouve des montres et des téléphones portables. Donc, nous faire croire que là, des types puissent encore compter sur une cloche … au passage, pourquoi le clocher de l’église ressemble à la tour de Pharos (le phare d’Alexandrie), je crois qu’il ne faut surtout pas chercher à comprendre.  
 

 
Yuna et Aria, très en forme (ici l’auteur précise qu’il ne fait aucunement référence à la plastique de Yuna, merci de votre compréhension), emportent une nouvelle palme de la connerie. En effet, alors qu’elles devraient quitter le village, elles font du tourisme et elles visitent l’église.  


 
 
 
 
Le chevalier d’argent des Chiens de Chasse emporte une palme de la connerie. Il voit Yuna sortir de l’église, il était caché et on le voit qu’il voit l’autre sortir, mais au lieu d’entrer dans le bâtiment histoire de regarder si Aria est là ou pas, il ne fait rien du tout.  
 
 
 
Tout bon fan de Saint Seiya, du moins de la série d’origine, serait outrer de voir un chevalier d’argent des Chiens de Chasse ne pas lire les pensées de Yuna. Mais chers amis, ne vous offusquez point, Yuna n’ayant pas de cervelle et donc aucune pensée (car n’étant pas jardinière non plus), personne ne peut les lire tout simplement. Et puis … une femme penser, restons un peu sérieux quand même, comme si cela était possible. Laissons cela aux hommes qui ont ce qu’il faut pour (combo répliques machistes on). Laissons aux femmes, ce pour quoi elles sont faites génétiquement parlant: les gosses, la cuisine et le ménage! J'suis en forme pour le machisme aujourd'hui  Mr. Green .  
 
 
 
La gestion du ciel lors d’un combat est toujours aussi chaotique. Il est bleu puis en rouge et noir, j’exilerai ma peur, j’irai plus haut que ces montagnes de douleur … oups, désolé pour cet écart. Et paf, l’instant d’après, on retrouve du ciel bleu. Mouais, je n’arrive même pas à reconstituer dans ma tête de génie, le cheminement pseudo-intellectuel du scénariste ou du dessinateur, menant à un truc aussi misérable.  
 
 
 
Sonia, depuis des « trous » dans son armure, envoie des rayons qui passent en mode stationnaires. Puis, ayant la forme de piques, on attendait logiquement qu’ils embrochent Yuna pour notre plus grand plaisir (en même temps une prostituée qui se fait embrocher CENSURE) mais non, boum ça explose.  
 

 
 
 
 
Alors que Sonia allait nous débarrasser de Yuna (j’avais déjà la bouteille de champagne à la main sans déconner), un enfoiré de martien arrive comme un pet sur une toile cirée. D’ailleurs, en Grèce nous avons de toile Circé et non des toiles cirées.  
 

 
 
 
 
Bref, le martien explique à Sonia que Mars prévoit une annonce à TOUS LES SAINTS pour midi et qu’elle doit retourner auprès de lui. Par contre, les deux chevaliers d’argent peut aller se faire mettre par un Nazgul car eux, ils reçoivent l’ordre de rester dans le village. Logique, en cas d’annonce pour les Saints, on demande à une martienne de se ramener mais pas à deux Saints (euh … aucune allusion sexuelle ici, bande de pervers).  
 
 
 
D’ailleurs, question existentielle, qu’est-ce qu’un pervers ? 
 
A) Un obsédé sexuel ? 
B) Un père de famille martienne ?  
 

 
 


Sonia qui est une idiote, emporte une palme de la connerie. En effet, selon elle, elle n’a pas le temps d’en terminer avec Yuna. Euh … pourquoi ? La tuer ne prend pas plus de temps que ça. Non seulement tu rendrais un service de taille à l’humanité toute entière mais en plus, ça nous ferait grand bien de voir la pimbêche se vider de son sang.   
 
 
 
Alors que Sonia commence à partir, Soma arrive et veut venger son papa. Là, moi j’ai un regret. Oui, un regret. Que les scénaristes n’aient pas pompés sur Star Wars, imaginez la scène :  
 
Sonia : Obi-Wan ne t’a jamais expliqué ce qui est arrivé à ton père ? 
 
Soma : Il m’en a expliqué assez ! Il m’a expliqué que vous l’avez tué !  
 
Sonia : Non Soma. Je suis ton père … oui je suis brésilien et je voulais changer de sexe, j’ai eu une opération et maintenant tu peux m’appeler maman. Si tu veux, je te présente mon chirurgien, comme ça après, tu seras une femme et tu épousera Koga !  
 

 
 
 
 
La suite est … presque bonne. Malheureusement, elle sera gâchée de manière lamentable comme à chaque fois. Dans toute cette bande de minable, un personnage est au-dessus du lot : le chevalier d’argent des Corbeaux. Il doute. Il voit la détermination dans les yeux de Yuna et Soma (au passage bonne blague tient). Malgré ses doutes, il cherche à se convaincre qu’il est dans le vrai et non dans l’erreur depuis tout ce temps. Mais pour découvrir la vérité vraie, il décide d’affronter Yuna et Soma.  
 


Suite à une réplique du chevalier des Corbeaux, nous comprenons que les scénaristes n’avaient aucune idée de ce qu’ils faisaient épisode après épisode. Aucune vision à long terme et donc aucune cohérence. En effet, ce chevalier explique qu’il n’y a presque plus de Gold. La vache, ils affrontent quoi dans la moitié de la saison ? Des poupées gonflables ?  
 
 
 
Dès le début du combat entre le chevalier des Corbeaux et Yuna/Soma, nous constatons une baisse soudaine de la luminosité alors que, nous sommes le matin, il n’y a pas de vent et aucun nuage. Le ciel devrait être … bleu et clair. Toujours cette gestion infâme et foireuse de ce ciel en cas de combat. Je ne vois qu’une explication, le ciel en a tellement marre de regarder cette daube, il se voile lui-même pour ne plus rien voir, comme je le comprends. De toute façon, une scène sur deux le ciel est clair et une scène sur deux il est obscur.  
 
 
 
 
 
 
Une chose qui m’énerve par contre, Yuna avait commencé à nous en montrer et le chevalier des Corbeaux continue sur sa lancée, l’usage trop abondant de tornades horriblement moches, laide et disgracieuse lors des combats. Je soupçonna ce petit coquin : 
 
 
 
 
 
 
… d’avoir hypnotisé les scénaristes pour les forcer à joindre des tornades pour une attaque sur deux.  
 


En tout cas, l’usage de tornade est quand même compréhensible. Si l’on étudie l’efficacité, du moins le manque d’efficacité des attaques dans Oméga, nous pouvons affirmer qu’elles sont du vent, d’où les tornades … 
 
 
 
 
 
 
Nouvelle métaphore donc, après les vides qui nous montrent l’intérieur de la tête des scénaristes, nous avons ce vent et ces tornades.  
 
 
 
Au passage, l’analyse de ce combat nous permet de découvrir des stéréotypes qui demeurent méchants. En effet, certains glandus ont, à une époque, salué le rôle de Yuna (un rôle, quel rôle ?). Tu parles, dans ce combat, elle reste la faible femme à terre que le preux chevalier (ici Soma) protège en se relevant encore et encore. Tous les blaireaux qui s’extasiaient sur le rôle des femmes dans Oméga, moi j’en rigole mais d’une force. Les femmes dans Oméga, à part Sonia, sont un mélange de clichés, de stéréotypes et d’un machisme sévère puissance 1000.  
 
 
 
Au moment heureux où le chevalier d’argent allait en finir avec la vie de Yuna, j’avais de nouveau ma bouteille de champagne en main, il faut Koga (un homme) vienne pour protéger Yuna (la faible femme incapable de se battre).  
 
 
 
Et c’est à partir de là, à partir de cet instant que ce passage presque potable va devenir une succession de bouses intersidérales. En effet, Koga attaque le chevalier des Corbeaux, celui-ci perd de vu Yuna qui parvient à le toucher et le battre. Plusieurs choses : 
 
 
 
- le chevalier d’argent des Corbeaux est un adversaire de valeur avec une bonne maîtrise de ses techniques, il ne peut pas perdre de vue Yuna, malgré l’attaque de Koga ; 
 
- Yuna, la beugleuse en chef, avant d’attaquer le chevalier d’argent, lui hurle où elle se trouve (palme de la connerie Yuna) et il y a un temps de latence entre ce hurlement et l’attaque, donc le chevalier d’argent avait 1000 fois le temps de se replacer et de contrer ; 
 
- Yuna n’intensifie même pas sa Cosmos énergie, elle frappe donc le chevalier d’argent avec une puissance de chevalier de bronze amoindrie par des coups et des blessures. Mais malgré cela, notre pauvre chevalier d’argent termine explosé à même le sol, l’armure en miette.  
 
 
 
Honteux, scandaleux, foireux.  
 
 
 
 
 
Mais merde ! Les scénaristes ont sans doute constaté leur erreur soudaine, celle de faire quelque chose d’acceptable. Et hop, ils s’empressent de torpiller cela en faisant de la merde en quelques secondes. Ras le bol.   
 
 
 
 
 
 
Dire qu’en plus ce pauvre chevalier des Corbeaux avait une technique faisait réellement penser à du Saint Seiya, un peu sur le même modèle que la barrière de protection du Lézard dans la série d’origine. Franchement, je suis outré de voir comment ce personnage termine.  
 
 
 
Ensuite Yuna envoie une attaque pourrie sur l’autre chevalier d’argent et hop, les bronzes parviennent à se barrer sans que l’autre ne voit rien du tout. N’importe quoi encore cette scène !  
 
 
 
Et la fin est digne du contenu des épisodes les plus foireux (1, 2, 3, 10, 94, 97). On nous parle de lumières, de cinq cœurs envoyés dans cinq ruines, tout cela pour absorber le Cosmos de la Terre car oui, la Terre a un Cosmos. La vache, ils ont fumé une étoile ou quoi ?  
 
 
 
 
 
 
J’ai l’impression de me retrouver avec Goku et Kaïo Sama pour un cours théorique sur le gendigama là, certainement pas dans du Saint Seiya !   
 


Plus important, enfin si l’on veut, si les cœurs et les ruines sont annihilés, la tour de Babel qui absorbe le Cosmos de la Terre ne FONCTIONNERA PLUS. Encore heureux qu’ils nous apprennent cela … car une fois qu’ils auront tout explosé les nazes, la tour continuera de marcher quand même.  
 

 
 
 
 
 
 
  
Bien entendu, Aria qui ne connaît rien du monde extérieur, ni les chiens, ni le pain et même pas les fleurs, sait où se trouvent les ruines et elle peut guider les bras cassés qui sont avec elle.  
 
 
 
  
 
 
 
 
 
  
 
 
Bref. Même quand par miracle, il y a du mieux, il faut obligatoirement que cela se termine par une succession d’absurdités encore plus débiles que les délires façon Esus. Sinon, la plupart des personnages restent inutiles et plus mollasson qu’un flan au caramel. L’épisode se conclut sur une série de nouvelles très inquiétantes pour notre santé mentale.  
 
 

_________________
Prosternez-vous devant votre dieu

Tueur de Pope depuis 1973
Revenir en haut
Lys
Chevalier d'argent

Hors ligne

Inscrit le: 18 Oct 2014
Messages: 833
Localisation: Dans l'Abysse
Féminin Gémeaux (21mai-20juin) 牛 Buffle

MessagePosté le: Mar 11 Nov - 12:50 (2014)    Sujet du message: Episode 11 (10 juin 2012) Répondre en citant

Bravo Esus c'est vraiment du bon travail Okay

Je suis Mort de Rire
_________________
Nous naissons avec le droit de choisir.
Revenir en haut
Athenais
Chevalier divin

Hors ligne

Inscrit le: 06 Mai 2013
Messages: 7 906
Féminin Bélier (21mar-19avr)

MessagePosté le: Mar 11 Nov - 13:12 (2014)    Sujet du message: Episode 11 (10 juin 2012) Répondre en citant

Ah ben t'es en forme!!! Une de tes meilleures critiques je trouve



Aria & Yuna font montre de leur inutilité galactique dans cet épisode !! A croire qu'elle veut vraiment gagner le trophée Yuna  Mr. Green  et Aria qui rattrappe son retard avec un seul épisode fortiche  Okay
_________________
" un vrai chef ne se bat que pour la dignité des faibles" (Arthur-Kaamelott livre VI)



Revenir en haut
Esus
Chevalier divin

Hors ligne

Inscrit le: 04 Nov 2012
Messages: 9 734
Localisation: Another Dimension
Masculin Gémeaux (21mai-20juin) 龍 Dragon
¤: Mégalomane légendaire

MessagePosté le: Mar 11 Nov - 13:31 (2014)    Sujet du message: Episode 11 (10 juin 2012) Répondre en citant

Merci les filles. Aria n'a que 3 palmes de la connerie, elle est loin de Yuna et Koga. Je n'ai pas compté encore, mais je pense que Yuna repasse en tête  Mr. Green   

 
De toute façon, dans Oméga les femmes/filles sont encore plus inutiles que dans la série d'origine, TLC ou la série G. Franchement, on aurait une potiche posée à même le sol, je suis presque certain qu'elle serait plus efficace que Yuna ou Aria (et je ne parle même pas de Paramoche des Blaireaux).  

 
J'ai oublié une vanne, dommage, qui était dans ma critique d'hier que j'ai perdu. Une vanne d'historien qui personne ne pigera je pense, je dois la garder en mémoire pour la ressortir une fois prochaine!  

 
L'épisode n'était pas le pire. Disons que seuls les 2/3 sont à jeter dans un feu purificateur. Le début qui est plus ou moins sur la lancée du précédant et les dernières minutes qui puent la m****. Par contre, on remarque la très mauvaise gestion des personnages par les scénaristes, comme ce pauvre Corbeau.  

_________________
Prosternez-vous devant votre dieu

Tueur de Pope depuis 1973
Revenir en haut
Virgo
Chevalier de bronze

Hors ligne

Inscrit le: 03 Mar 2014
Messages: 283
Localisation: Toulouse
Masculin Vierge (24aoû-22sep) 龍 Dragon

MessagePosté le: Mar 11 Nov - 13:36 (2014)    Sujet du message: Episode 11 (10 juin 2012) Répondre en citant

 Pourquoi "des Corbeaux" ...ça n'existe pas ; c'est le Silver Saint du Corbeau ! Sinon , MDR Okay
Revenir en haut
Athenais
Chevalier divin

Hors ligne

Inscrit le: 06 Mai 2013
Messages: 7 906
Féminin Bélier (21mar-19avr)

MessagePosté le: Mar 11 Nov - 13:49 (2014)    Sujet du message: Episode 11 (10 juin 2012) Répondre en citant

C'est dommage parce que à la base le corbeau semblait mieux que Jamian mais du coup il passe pour un naze aussi
_________________
" un vrai chef ne se bat que pour la dignité des faibles" (Arthur-Kaamelott livre VI)



Revenir en haut
Esus
Chevalier divin

Hors ligne

Inscrit le: 04 Nov 2012
Messages: 9 734
Localisation: Another Dimension
Masculin Gémeaux (21mai-20juin) 龍 Dragon
¤: Mégalomane légendaire

MessagePosté le: Mar 11 Nov - 13:58 (2014)    Sujet du message: Episode 11 (10 juin 2012) Répondre en citant

Virgo a écrit:
 Pourquoi "des Corbeaux" ...ça n'existe pas ; c'est le Silver Saint du Corbeau ! Sinon , MDR Okay  


Pour te faire parler tient, comme tu guettes toujours dans mes propos un moyen pour faire une remarque déplacée et ainsi essayer de passer pour je ne sais pas quoi, je t'ai tendu une perche dans cette critique tout simplement, pour la saisir sans te poser de question  Mr. Green  tu es comme Athenais, tellement prévisible  .  

 
De toute façon, la gestion de la puissance dans Oméga est foireuse. On a un perso fort comme un perso faible puis, tout un coup le fort ne semble plus avoir de puissance alors qu'il n'a rien mangé dans sa face et le faible, sans paraître plus fort (pas d'intensification du Cosmos) devient badass et voilà.  

_________________
Prosternez-vous devant votre dieu

Tueur de Pope depuis 1973
Revenir en haut
Athenais
Chevalier divin

Hors ligne

Inscrit le: 06 Mai 2013
Messages: 7 906
Féminin Bélier (21mar-19avr)

MessagePosté le: Mar 11 Nov - 14:02 (2014)    Sujet du message: Episode 11 (10 juin 2012) Répondre en citant

 
Citation:
 tu es comme Athenais, tellement prévisible





Oui mais je suis plus kawaii 
_________________
" un vrai chef ne se bat que pour la dignité des faibles" (Arthur-Kaamelott livre VI)



Revenir en haut
Lilas
Chevalier d'argent

Hors ligne

Inscrit le: 15 Oct 2014
Messages: 629
Localisation: maine et loire
Féminin Verseau (20jan-19fev)

MessagePosté le: Mar 11 Nov - 15:33 (2014)    Sujet du message: Episode 11 (10 juin 2012) Répondre en citant

excellente critique tu as fais fort  !!
_________________
Revenir en haut
Esus
Chevalier divin

Hors ligne

Inscrit le: 04 Nov 2012
Messages: 9 734
Localisation: Another Dimension
Masculin Gémeaux (21mai-20juin) 龍 Dragon
¤: Mégalomane légendaire

MessagePosté le: Mar 11 Nov - 15:39 (2014)    Sujet du message: Episode 11 (10 juin 2012) Répondre en citant

Lilas a écrit:
excellente critique tu as fais fort  !!


Merci. J'avoue que j'avais la forme  , méditer plusieurs jours dans la cave dans le bain du Pope aide pas mal  Mr. Green
_________________
Prosternez-vous devant votre dieu

Tueur de Pope depuis 1973
Revenir en haut
Sisyphe du Sagittaire
Chevalier divin

Hors ligne

Inscrit le: 17 Juil 2013
Messages: 5 198
Localisation: Sanctuaire
Masculin Sagittaire (22nov-21déc) 馬 Cheval

MessagePosté le: Mar 11 Nov - 17:10 (2014)    Sujet du message: Episode 11 (10 juin 2012) Répondre en citant

Dans la catégorie épisode barbant, celui-là se place haut dans le classement. Je me suis embêter comme pas possible quand je l'ai vu. Beaucoup trop de meublage, des combats à la ramasse, des dialogues débiles etc...

A oublier purement et simplement.
_________________
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 14:06 (2016)    Sujet du message: Episode 11 (10 juin 2012)

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Saint Seiya Omega Index du Forum -> Ω Saint Seiya Omega Ω -> EPISODES Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page: 1, 2  >
Page 1 sur 2

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com
Saint Seiya Omega Index du Forum
Le forum de topaze