Saint Seiya Omega Index du Forum

Saint Seiya Omega
Le forum officiel consacré à la suite de Saint Seiya : Omega.

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Saint Seiya Hadès : La Renaissance du Mythe
Aller à la page: 1, 2, 3  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Saint Seiya Omega Index du Forum -> L'univers de Saint Seiya -> La série originale -> série tv + oav
Sujet précédent :: Sujet suivant  

Qu’est-ce que vous avez pensé de la saga Hadès ?
Bon
87%
 87%  [ 14 ]
Moyen
12%
 12%  [ 2 ]
Mauvais
0%
 0%  [ 0 ]
Total des votes : 16

Auteur Message
Sisyphe du Sagittaire
Chevalier divin

Hors ligne

Inscrit le: 17 Juil 2013
Messages: 5 198
Localisation: Sanctuaire
Masculin Sagittaire (22nov-21déc) 馬 Cheval

MessagePosté le: Sam 14 Juin - 17:58 (2014)    Sujet du message: Saint Seiya Hadès : La Renaissance du Mythe Répondre en citant

 Saint Seiya Hadès : La Renaissance du Mythe



      
Alors que l’anime se concluait sur une note amère, lors de l'épisode 114, avec la fin de Poséidon notamment du à une baisse d’audience et du fait que la société Bandai refuse de produire la suite de Poséidon tout en clamant la commercialisation du produit seulement. Pourtant, le chapitre que je me prépare d’aborder est l’un des arcs les plus intenses, l’un des plus palpitants et surtout un des arcs les important de tous le microcosme de Saint Seiya et ceux pour bon nombre de fans, mais tout en apportant surtout des réponses aux questions posées au cours du périple des Bronzes Saints.

-Resituons un peu le contexte, à l’époque de la fin de l’anime de Saint Seiya un grand nombre de fans étaient prêts à vendre leur âme au diable rien que pour regarder une seule seconde le Chapitre d’Hadès en animé, dessiné en plus par Seiji Yokoyama et sa complice Michi Himeno amené par les musique de Seiji Yokoyama à l’évidence, on ne pouvait que rêver ! Après de longues années d'espoir et d'attente, le chapitre Hadès fut finalement adapté sous forme d'OAV en novembre 2002, soit près de 13 ans après la fin de la production de la série animée. Même si l'attente fut longue, en tout cas le résultat est au-delà de toutes les espérances, les années ont également fait évoluer les moyens techniques. Saint Seiya revenait avec design visuellement neuf impressionnant qui pourrait laisser sceptique les détracteurs. Les nouveaux graphismes s'insèrent très bien dans la série et le chapitre Hadès a donc enfin l'adaptation qu'il mérite.



-Donc aux commandes on retrouve le duo Araki/Himeno pour l’animation, Shigeyasu Yamauchi un habitué de Saint Seiya dans la réalisation (celui-ci à réaliser le Tenkai et divers autres épisodes de la série animée) Seiji Yokoyama fidèle au poste et Michiko Yokote un petit nouveau dans Saint Seiya qui prend la place Yoshiyuki Suga dans le scénario


 I/Saint Seiya Hadès-Arc Le Sanctuaire

      


      
-Avant de passer à l’analyse détaillée, qu’aborde ce Chapitre Hadès, et bien la bataille de Poséidon étant finit, les Bronzes Saint doivent une fois de plus revêtir leur Cloth pour faire face à une des plus grande menaces de leurs existences. Mais devant le temple du bélier, Mü se retrouve opposé à de vieilles connaissances qui ont pour mission de ramener la tête d’Athéna à Hadès. Mais avant d’y arriver, les renégats vont devoir, comme Seiya et les Bronzes Saint autrefois, remonter les 12 maisons du zodiaque en 12 heures. Une intense bataille est sur le point de commencer…

-Cette première partie est une des plusieurs parties de l’arc d’Hadès est le Sanctuaire adaptée en 13 épisodes en est le premier. D’entré de jeu, l’animation est totalement différente des épisodes de la série, on voit de suite que l'on n'a pas affaire à une série télé mais bien à des OAV. Les épisodes sont esthétiques, fluides et ils sont tous bien travaillés. On peut remarquer aussi que dans ce premier arc, il n’y a pas une baisse de qualité dans l'animation. Donc, afin d’assurer un retour en force, les producteurs ont mis les bouchés doubles afin d'être sur de ne pas rater le retour de cette série culte.



-L’équipe technique de la série est comme je l’ai mentionné presque la même que celui d'origine le graphisme si particulier de Saint Seiya est très bien peaufiné grâce aux progrès techniques. Shingo Araki et Michi Himeno vont une fois encore faire un travail de très grande qualité toujours bien supérieure au manga. Les nouveautés de l’animation, c’est bien l'arrivée de la 3D qui s’intègre aux séquences animées. Si la scène où l'on voit Seiya revêtir son armure fait très « jeu vidéo », les attaques spéciales en particulier des Saints sont franchement réussies. Et surtout, l'amélioration dans le dessin proviendra des Cloth qui sont encore plus travaillées, esthétiques et encore plus resplendissantes que dans la série animée. On peut aussi relever le travail effectué sur Surplis des Gold Saint renégats qui bénéficient de reliefs absolument bluffant.


-Passons à la musique, Seiji Yokoyama a toujours excellé durant 115 épisodes, Hadès ne fait donc pas exception à la règle, la musique est majestueuse et lui fait complètement honneur. Prenons le nouvel opéning de la série bien différent du de l’ancien générique, des le début de ce nouvel arc donne, dès la première note, on peut savoir quel ton va prendre cet arc. Chikyugi est composé et interprété par Yumi Matsuzawa, restera certainement un des génériques les plus dramatiques et l’un des profond de toute l'histoire de l'animation japonaise tant dans sa force émotionnelle et sa tristesse. Un thème que l’on a beau écouter à chaque début d'épisode et pourtant le résultat est toujours le même une profonde tristesse, des frissons parcourant le corps du spectateur.



La mélodie est impeccable avec la voix hypnotisante et pourtant triste de l'artiste. C’est impressionnant ! Le reste des thèmes de Hadès n’est pas à négliger et propose des morceaux très lyriques se rapprochant de ceux de la série animée, des musiques qui pose une ambiance tantôt sombre tantôt énergique propre à une situation, et même dramatiques comme le fond de musique de la mort d’Aldébaran, dans cette scène, l’utilisation du violon n’est pas due au hasards…


-Passons au scénario, les 115 épisodes de Saint Seiya suivaient un schéma quasi identique, mais Hadès casse ce classicisme qui a apporté en partie son succès, pour nous proposer un scénario plus riche et moins convenu. Ce chapitre, tout en gardant une certaine trame connue de tous qui est la traversée des 12 temples s'écarte du scénario habituel. Ce changement radical dans la série provient en partie peut être de la faible présence des Bronzes Saints durant ces 13 épisodes. Les seuls passages où on peut les voir nous rappellerons le classicisme des anciens épisodes de la série animée. Ici, les Bronzes Saints occupent une petite place au cours de ces 13 épisodes au détriment de la place des Gold Saint qui ont une place plus importante.



-Ce chapitre recèle d’autres nouveautés. On peut voir Mü se battre et nous prouver qu'il mérite bien son rang de Gold Saint. On pourra aussi voir l'apparition très attendu par les fans du Gold Saint de la Balance : Dohko. On peut aussi rajouter l'apparition des spectres tels que Niobé, Raimi et Myu, Rhadamanthe. Si les surplis de ces spectres ne sont pas toutes travaillés en profondeur mais cela reste impressionnant tout comme les surplis des Gold qui resplendissent pour ne citer qu’eux.



-Autre point de ces 13 OAV, c’est la grande tristesse qui s’en dégage. Les Gold vont « tomber » petit à petit au cours de cet arc mettant l’accent sur une série plus dramatique. La tension atteint son point culminant avec Shaka dont « le sacrifice » est émouvant ainsi que dans l'OAV 11 où la vérité sur « la trahison » d'une partie des Saint d'Athéna est dévoilée. Ces scènes marquent grandement le spectateur par sa tristesse et sa profondeur. La musique et les doubleurs sont aussi pour beaucoup dans la réussite de ces passages dramatiques. Cet arc (tout comme la série originale) nous interroge en particulier sur la vie, ce qui fait que la vie est exceptionnelle c’est qu’elle est unique, unique et éphémère comme le rappelle Shaka mais qu’au cours de ce laps de temps, l’humain à le temps de vivre, d’aimer, d’être heureux. Un des plus grands moments de Saint Seiya que j’ai vu à ce jour et pourtant il y’en a mais celui-là marque le spectateur à jamais par sa tristesse, sa justesse, son animation et ses fonds musicaux. On peut aussi rajouter la mort de Saga, Shura et Camus qui est aussi une scène exceptionnelle avec une musique magnifique ! Merci Seiji Yokoyama ! Cet arc aborde aussi la rédemption, en nous faisant clairement comprendre que mêmes par ses erreurs passées, un humain peut se repentir et avoir droit à une seconde chance.


Conclusion : Pour conclure, Saint Seiya Hadès Arc Sanctuaire est sans conteste l’un des chapitres les mieux réussis et maitrisés du Chapitre Hadès. Le ton plus dramatique, le graphisme plus travaillé, les musiques mémorables en font une des meilleures séries jamais produites. Quel bémol peut-on en tirer ? Je ne vois pas, peut être l’utilisation de Deathmask et Aphrodite mais c’est clairement du chipotage pire de l’exagération que je ne compte pas comme un bémol. Un arc que je vous recommande…non…que je vous oblige à voir tant cet arc il est exceptionnel pour tout ce que je viens de citer.



 II/Saint Seiya Hadès-Arc Inferno



      
      
Alors que la suite de Saint Seiya Hadès se faisait attendre sur les écrans japonais. Des questions se posent : aura-t-on la même qualité que pour les précédents OAV ? Le changement presque intégral de l’équipe et la mise en écart de Shingo Araki serait-t-elle préjudiciable à ce chapitre de l'enfer ? Mais avant de répondre à cette question, replongeons-nous dans le contexte. A la suite du succès du premier chapitre Sanctuaire d’Hadès, la Toei s'est lancé dans un nouveau film avec Tenkai-Hen. L’échec fut cuisant... La Toei sent donc le vent tourner et préfère diminuer les fonds, provoquant un changement considérable pour cette suite manquant de moyens financiers. La mise en retrait (voire même l'écart) de Shingo Araki, un changement dans l’animation et de seiyuu (voix des personnages) qui ont été remplacés suite à une décision de Kurumada dans le but de rajeunir l’audience, la disparition de superbes plans en 3D et un scénario confié à un Yôsuke Kuroda capable du bon comme du mauvais. Inferno conserve juste les qualités scénaristiques indiscutables de Saint Seiya comme la définition des valeurs chevaleresques, le rythme est bien maintenu. L'animation est correcte mais bâti en dents de scie n’également pas le premier arc.

-D’abord, le scénario, celui-ci reprend à la fin des précédents OAV. Athéna est partie combattre Hadès dans le monde des morts grâce à l’Arayashiki, Seiya et les autres Bronzes Saints s'apprêtent aussi à atteindre les rives du Styx aidé de Kanon et Dohko pour remettre à Athéna son armure. Une nouvelle aventure commence dans un nouvel univers froid et sombre parmi lequel réside le juge du dieu de l'Enfer. L’œuvre est adaptée telle quelle est dans le manga. A vrai dire, il aurait difficile de faire autrement comme l’anime de 1986 l’a fait. La mythologie grecque est remise au goût du jour avec le monde des enfers par ses lieux, ses légendes, ses personnages-clés etc... Des moments d'émotions intenses, comme la mort d'Orphée notamment le son de harpe qui est magistral à la fois mélancolique et triste...



Shaka qui accepte de se sacrifier devant le mur des lamentations qui se dote d’un fond musical triste et intense


La mort des Golds Saints, Inferno possède aussi des bons revirements comme la révélation de Shun en hôte d’Hadès, le tout est scénarisé avec intelligence. Mais aucune surprise pour le fervent lecteur du manga qui trouvera le scénario identique, Kurumada veillant grain seulement de ce côté-là. Certains travellings sont assez mal gérés comme le Garuda Flap, avec un mouvement de caméra de haut en bas mais le reste correct dans l’ensemble.



-Ensuite le niveau de l’animation et du graphisme est en dessous du niveau de la première saison. L'animation est correcte mais bâti en dents de scie n’également pas le premier arc, certains épisodes ne sont pas réussit visuellement, Araki manque cruellement à la barre, mais d’autres sont assez réussit. Le point fort de la première partie des OAV consacré à Hadès avait été son côté technique et en particulier sa 3D qui ne se retrouve pas dans Inferno.


-Enfin concernant la musique, certaines grandes envolées lyriques qui faisaient vibrer nos cœurs ne sont pas présentes hormis pour le sacrifice de Shaka et le theme musical de la harpe d’Orphée. Le reste de la bande sonore qui nous est offerte est correcte.



-Autre point à révéler, le générique change au niveau de l'opening et surtout de l'animation. Plutôt réussi dans l’ensemble, cette nouvelle introduction représente ce qui avait été voulue, une démarcation par rapport aux chapitres précédents.


Conclusion : Pour conclure, Inferno reste un des arcs de Saint Seiya les plus controversé, bon pour certains mauvais pour d’autres. En raison des changements importants dus aux répercussions commerciales duTenkai Hen, Inferno ne brillera pas spécialement par son animation mais bien par son exceptionnel scénario. Un arc à voir et à revoir !


 III/ Saint Seiya Hadès-Arc Elysion



Il aura fallu près de 22 ans pour qua la saga Saint Seiya soit entièrement adaptée en anime (exception faites pour Next Dimension) Elysion sonne la fin de l’épopée d’Hadès. Elysion prend place à la fin d’Inferno. Par le sacrifice des Chevaliers d'Or, le Mur des Lamentations a été détruit. L'Ultime Eclipse qui plongerait le monde dans une nuit éternelle. déclenchée par Hadès entre dans sa phase finale. Les Bronzes Saints arrivent aux frontières du monde des Dieux : Elysion et vont tenter de sauver Athéna qui se trouve déjà là-bas enfermée dans une jarre. Nos héros devront combattre des Dieux Jumeaux : Hypnos le Dieu du Sommeil et Tanathos le Dieu de la mort pour sauver Athéna… 
 
  
-Passons d’abord au scénario, celui-ci suit Inferno et ne change en rien celui du manga. Il ponctué de superbe combats d’humains contre dieu, et on voit clairement que l’anime se termine, les combats en sont plus durs notamment contre Thanatos et abordent ce qui est déjà dans Tenkai, la différence entre humain et dieu, le fait que Seiya a connu l’amour, la joie, la tristesse, la souffrance, fait de lui une personne bien différente de Thanatos, à la limite du « supérieur » sur le plan spirituel. Seiya qui contre-attaque pour Seika démontre ça mieux que personne, les dieux comme Thanatos ou Hypnos ne connaissent rien de tout ça. Ils n’ont rien qui guide leur vie hormis l’éradication du monde. En prenant de haut les humains surtout pour Thanatos, les dieux ont sonné leurs propres défaites.  
-Ensuite au niveau de l’animation, plutôt bien faite dans l’ensemble, malgré quelques épisodes pas trop bien reussit, c’est une animation classique, il n'y a malheureusement pas de 3D pour les raisons évoquées au dessus. On notera aussi que les combats sont fluides, et parfaitement animés cela ajoute une bonne dynamique des combats. Relevons aussi des efforts qui ont été faits sur l'animation des personnages, vous remarquerez que lorsque ces derniers montent des escaliers les mouvements semblent plus naturels, ce qui n'était pas le cas dans Inferno. L’esthétique des personnages et aussi reussit, surtout dans l'esprit des premiers Saint Seiya. Les 13 premiers Hadès était angulaires au niveau des visages et des dessins en eux-mêmes mais très reussit. On retrouve ici un esthétisme plus rond, plus fin et donc plus classique et donc plus dans l'esprit de la série animée de 1986.
 
-Enfin concernant la musique, ça casse pas des briques. Elle colle bien aux situations mais ce n'est pas transcendant, et ça c’est bien dommage. La seule chose que je peux dire c'est qu'elle est dans l'esprit des premières Saint Seiya, donc encore une fois plutôt classique et pas réellement marquante.
Conclusion : Pour conclure, Elysion marque la fin en beauté de Saint Seiya Hadès, c’est un arc plutôt bien réussit pour son animation (surtout pour ses Kamui) son scénario, et ses combats. Un arc que vous recommande, à voir et à revoir !
Saint Seiya Hadès restera une des meilleures et une des plus réussit série de Saint Seiya à avoir vu le jour, une série qui aura su faire vibre un grand nombre de fans. A revoir sans modération !

 
Voilà pour moi et vous
 
Qu’est-ce que vous avez pensé de la saga Hadès ? 

Quel est votre arc favori ?
 
_________________


Dernière édition par Sisyphe du Sagittaire le Sam 14 Juin - 20:50 (2014); édité 1 fois
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Sam 14 Juin - 17:58 (2014)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Esus
Chevalier divin

Hors ligne

Inscrit le: 04 Nov 2012
Messages: 9 734
Localisation: Another Dimension
Masculin Gémeaux (21mai-20juin) 龍 Dragon
¤: Mégalomane légendaire

MessagePosté le: Sam 14 Juin - 19:03 (2014)    Sujet du message: Saint Seiya Hadès : La Renaissance du Mythe Répondre en citant

La saga Hadès est ma préférée de Saint Seiya avec un coup de coeur spécial pour la partie Sanctuaire. Cependant j'adore Inferno et personnellement je n'ai jamais constaté les éléments critiqués ou contestés dans ce passage et Elysion j'adore tout autant. Très bon travail l'ami, je vote bon bien entendu et là je suis justement reparti sur la partie Hadès Sanctuaire, dont j'ai montré quelques extraits à des gamins de 6ème lors d'une récréation alors qu'ils venaient me parler d'Oméga, leur verdict fut simple: Oméga = mauvais et Hadès = super (braves petits quand même).  

 
Les combats sont épiques, les personnages sont d'une richesse, surtout les Gold et les renégats, les musiques sublimes, le visuel rend bien. C'est une merveille, une pépite, un phare dans la nuit!  

_________________
Prosternez-vous devant votre dieu

Tueur de Pope depuis 1973
Revenir en haut
Sisyphe du Sagittaire
Chevalier divin

Hors ligne

Inscrit le: 17 Juil 2013
Messages: 5 198
Localisation: Sanctuaire
Masculin Sagittaire (22nov-21déc) 馬 Cheval

MessagePosté le: Sam 14 Juin - 19:17 (2014)    Sujet du message: Saint Seiya Hadès : La Renaissance du Mythe Répondre en citant

Esus a écrit:
La saga Hadès est ma préférée de Saint Seiya avec un coup de coeur spécial pour la partie Sanctuaire. Cependant j'adore Inferno et personnellement je n'ai jamais constaté les éléments critiqués ou contestés dans ce passage et Elysion j'adore tout autant. Très bon travail l'ami, je vote bon bien entendu et là je suis justement reparti sur la partie Hadès Sanctuaire, dont j'ai montré quelques extraits à des gamins de 6ème lors d'une récréation alors qu'ils venaient me parler d'Oméga, leur verdict fut simple: Oméga = mauvais et Hadès = super (braves petits quand même).   

  
Les combats sont épiques, les personnages sont d'une richesse, surtout les Gold et les renégats, les musiques sublimes, le visuel rend bien. C'est une merveille, une pépite, un phare dans la nuit!   


Merci Esus

Tu as eu raison de leurs montrer, voilà ce qu'est Saint Seiya, Hadès le représente grandement.

Comme dans ta dernière phrase c'est tout les qualificatifs possible pour cette série c'est une baffe, une claque, une bombe !

 
_________________
Revenir en haut
Esus
Chevalier divin

Hors ligne

Inscrit le: 04 Nov 2012
Messages: 9 734
Localisation: Another Dimension
Masculin Gémeaux (21mai-20juin) 龍 Dragon
¤: Mégalomane légendaire

MessagePosté le: Sam 14 Juin - 20:05 (2014)    Sujet du message: Saint Seiya Hadès : La Renaissance du Mythe Répondre en citant

En même temps quand tu montres:


- Shion VS Papy;
- Shaka VS Saga, Camus et Shura et les AE ... 


... et bien les gamins restent admirateurs devant ces merveilles. Juste inégalable. 
_________________
Prosternez-vous devant votre dieu

Tueur de Pope depuis 1973
Revenir en haut
Sisyphe du Sagittaire
Chevalier divin

Hors ligne

Inscrit le: 17 Juil 2013
Messages: 5 198
Localisation: Sanctuaire
Masculin Sagittaire (22nov-21déc) 馬 Cheval

MessagePosté le: Sam 14 Juin - 20:09 (2014)    Sujet du message: Saint Seiya Hadès : La Renaissance du Mythe Répondre en citant

Magnifique, tu leurs a montré du lourd Wink

Les AE d’Hadès déjà imité... Rolling Eyes ...jamais égalé
_________________
Revenir en haut
Esus
Chevalier divin

Hors ligne

Inscrit le: 04 Nov 2012
Messages: 9 734
Localisation: Another Dimension
Masculin Gémeaux (21mai-20juin) 龍 Dragon
¤: Mégalomane légendaire

MessagePosté le: Sam 14 Juin - 20:13 (2014)    Sujet du message: Saint Seiya Hadès : La Renaissance du Mythe Répondre en citant

Au passage, moi j'ai encore une autre raison d'aimer Hadès sanctuaire. En fait j'ai commencé par ça quand je me suis véritablement plongé dans Saint Seiya. Oui j'avais vu des épisodes étant gosse avec le club Dorothée mais comme ma mère ne voulait pas que je regarde, j'en avait raté pas mal. Et un jour, des années après la triste fin du glorieux club Dorothée, je suis tombé sur cette pépite. J'ai tout enchaîné, tous les épisodes d'Hadès Sanctuaire sans me décoller de ma chaise ou de mon écran, j'étais juste bluffé devant cette histoire si extraordinaire. Et je suis véritablement tombé sous le charme de Saint Seiya à ce moment là.  
 

_________________
Prosternez-vous devant votre dieu

Tueur de Pope depuis 1973


Dernière édition par Esus le Sam 14 Juin - 20:34 (2014); édité 1 fois
Revenir en haut
Athenais
Chevalier divin

Hors ligne

Inscrit le: 06 Mai 2013
Messages: 7 905
Féminin Bélier (21mar-19avr)

MessagePosté le: Sam 14 Juin - 20:29 (2014)    Sujet du message: Saint Seiya Hadès : La Renaissance du Mythe Répondre en citant

Moi aussi c'est mon passage préféré dans St Seiya, les 13 épisodes du Sanctuaires sont magnifiques et y a des moment sublimes ( la mort de Shaka, la mort d'Athéna, la mort de Saga et des deux autres ).




Pour rebondir sur ce que dit Esus, moi aussi j'ai connu St Seiya au club Dorothée mais oi j'avais le droit de regarder, simplement la diffusion c'est arrêter au milieu de Poséidon, donc quand Hadès a été fait des années plus tard moi aussi j'ai tout repris et j'i finit Poséidon avant d’enchaîner Hadès ... malheureusement j'avais tout vu en VF alors quand j'ai vu Hadès en VOST j'ai trouv ça super et je me suis refait la série en VOST Mr. Green
_________________
" un vrai chef ne se bat que pour la dignité des faibles" (Arthur-Kaamelott livre VI)



Revenir en haut
Papy
Chevalier d'or

Hors ligne

Inscrit le: 27 Mar 2013
Messages: 2 102
Localisation: champs de rosée
Masculin Balance (23sep-22oct) 蛇 Serpent

MessagePosté le: Sam 14 Juin - 21:15 (2014)    Sujet du message: Saint Seiya Hadès : La Renaissance du Mythe Répondre en citant

La partie Sanctuaire, très bon, mon arc Saint Seiya préféré.

La partie Inferno, moyen, à part le final exceptionnel et Orphée, cette partie ne m'a jamais fait chavirer. Je pense que cela vient principalement du fait qu'à part Radamanthe et un peu Minos, la plupart des ennemis ont une personnalité particulièrement inintéressante et peu développée. On est quand même loin d'Asgard avec ses ennemis complexes et pas forcèment de nature mauvaise (et je sais, Asgard n'est pas du Kuru).

Elysion, j'aime beaucoup cette partie mais je ne sais réellement pourquoi elle m'a toujours laissée sur ma faim car ayant toujours eu cette impression d'être trop courte. Après, on ne peut par vraiment dire que ce soit la faute de l'anime, il suit quasiment fidèlement le manga, voire même allonge certaines parties.  
Revenir en haut
Rhadamanthys
Chevalier d'acier

Hors ligne

Inscrit le: 08 Mai 2014
Messages: 249
Localisation: Dans une grotte profonde et sombre en Antarctique servant d'abri en cas de fin du monde
Masculin Lion (24juil-23aoû) 牛 Buffle

MessagePosté le: Sam 14 Juin - 21:25 (2014)    Sujet du message: Saint Seiya Hadès : La Renaissance du Mythe Répondre en citant

Oh, on parle de l'arc possédant les Spectre, alors je vais poster un avis dessus.


Hades Sanctuaire : Il y a vraiment rien à dire! Ces OAV étaient un pur bonheur, l'animation et les dessins au top, les musiques superbe, les revirements surprenant, les morts sont émouvante, en particulier celle de Shion et Shaka, et c'est surtout la que brille mon personnage préféré de tout Saint Seiya, vous vous en doutiez bien, Rhadamanthe! Et surtout, l'ambiance est sombre à souhait, comme je les aime!
Bref, je crois que c'est mon arc de toute les série Saint Seiya préféré, et justement, le treizième OAV est mon épisode préféré de tout Saint Seiya.


Hadès Inferno : ... Une honte.
Oui, oui, une honte. C'est l'arc du Saint Seiya original que je déteste le plus! Animation correct? C'est même pas de l'animation! C'est juste une succession de beau plans fixe! Car oui, le Meikai à beau être bien dessiné, il est inanimé, sans vie, de plus, la suppression des éléments 3D renforce plus l'impression de routage de bouche! Rien n'est épique dans cet arc, même quant ça fait semblant de l'être, aucun personnage ennemi n'est développé (je digère toujours pas la prestation d'Eaque et de Minos). Bon, j'ai pas terminé Saint Seiya en manga, donc j'avoue que le fait que Shun soit Hadès m'a surpris un peu. Juste un peu, car les dernières répliques de Pandore dans la période Sanctuaire m'ont fait douter. Bon, j'accorde quant même un bon point à Orphée, j'ai toujours adoré son histoire, et sa prestation en tant que Saint était plutôt bien. Pour le moment, c'est mon Silver préféré de surcroît. Mais ça reste un arc,mauvais, désolé! Rien que l'adieu des Golds est moisi de chez moisi! Ça aurait dût s'étendre sur plusieurs OAV,,mais non, il y a rien à sauver dessus! Et puis putain, les seiyu des Bronzes et Gold quoi, ils auraient pu faire un effort la dessus! Ah, et pour conclure magnifiquement cet arc, on a le mythique plan où les Bronzes courent en canard, et avec Seiya qui tombe aussi canard sur fond blanc... Bref, que d'émotion!


Hadès Elysion : Comme point positif, je voulais la même coupe de cheveux qu'Hadès, et les nouvelles armures ainsi que le design du trio divin infernal sont superbe... Et c'est tout. Comme pour le Meikai, rien à sauver! Animation toujours aussi inexistante, combat pas du tout épiques....la mort de Minos, putain, pitoyable quoi! Thanatos et Hypnos avaient du potentiel, mais sont bien trop rapidement expédié lorsque les Bronzes obtiennent leurs God Cloth trop Dark de la mort qui tue qui défonce tout. Et que dire du "splendide" combat d'Hades.... C'est un sarcasme. Le combat contre Hadès est également pitoyable, trop rapidement expédié, comparé au final de Poséidon qui était magistrale, la on sent bien que Kuru voulait rapidement en finir. Ce final conclut en beauté l'arc Hadès vous dites? Euh, non. Les combats contre Thanatos, Hypnos et Hadès sont bien trop facile, et même si dans un sens, le speech d'Hadès avant qu'il meurt est compréhensible, désolé, mais c'est NUL comme combat, rien d'épique.


Bref, vous l'aurez deviné, en gros, Hadès Sanctuaire, une pure merveille, Hadès Inferno et Hadès Elysion, une honte.
_________________
"Maintenant... meurs et regrettes ton impuissance!"

Rhadamanthys
Revenir en haut
Yakawar
Garde du sanctuaire

Hors ligne

Inscrit le: 08 Juin 2014
Messages: 19
Masculin

MessagePosté le: Sam 14 Juin - 22:05 (2014)    Sujet du message: Saint Seiya Hadès : La Renaissance du Mythe Répondre en citant

L'arc sanctuaire des épisodes Hadès est clairement sans égal en termes d'intensité et de richesse d'histoire. Quelle réussite.


Et si Omega prenait inspiration ? 


... tristes rires...
Revenir en haut
Orlare
Chevalier divin

Hors ligne

Inscrit le: 27 Juin 2013
Messages: 4 087
Féminin Verseau (20jan-19fev) 馬 Cheval

MessagePosté le: Dim 15 Juin - 15:30 (2014)    Sujet du message: Saint Seiya Hadès : La Renaissance du Mythe Répondre en citant

Hadès est une de mes parties préférées de Saint Seiya avec une grande préférence pour la partie sanctuaire : des combats épiques, une animation magnifique (l'explosion galactique de saga etait une pure merveille)
Revenir en haut
Shunn
Chevalier d'acier

Hors ligne

Inscrit le: 27 Oct 2012
Messages: 237
Masculin Lion (24juil-23aoû) 兔 Lapin

MessagePosté le: Dim 15 Juin - 15:51 (2014)    Sujet du message: Saint Seiya Hadès : La Renaissance du Mythe Répondre en citant

Je me suis revisionner tout Hades la semaine dernière. Je pleure toujours autant devant le final du Sanctuaire (mort de Saga et des autres...).

Je trouve qu'avec l'arc d'Asgard, c'est la seconde partie la meilleure de Saint Seiya...
Revenir en haut
Athenais
Chevalier divin

Hors ligne

Inscrit le: 06 Mai 2013
Messages: 7 905
Féminin Bélier (21mar-19avr)

MessagePosté le: Dim 15 Juin - 16:02 (2014)    Sujet du message: Saint Seiya Hadès : La Renaissance du Mythe Répondre en citant

J'irais pas jusqu’à dire que " Inferno" est une honte mais c'est vrai que l'animation est pas aussi bonne que l'arc Sanctuaire et en plus les épisodes sont franchement pas les plus intéressants avec les combats ... (Hyoga & Shiryu foutent rien, Seiya & Shun se bougent un peu plus mais leurs adversaires sont pas terribles ...) ça s'améliore avec la 2ème partie , l'arrivée d'Athéna face à Shun, Le mur des Lamentations etc ....
_________________
" un vrai chef ne se bat que pour la dignité des faibles" (Arthur-Kaamelott livre VI)



Revenir en haut
Orlare
Chevalier divin

Hors ligne

Inscrit le: 27 Juin 2013
Messages: 4 087
Féminin Verseau (20jan-19fev) 馬 Cheval

MessagePosté le: Dim 15 Juin - 16:33 (2014)    Sujet du message: Saint Seiya Hadès : La Renaissance du Mythe Répondre en citant

A la fin il y a en effet de très bons moments : le sacrifice de Kanon ( le seul personnage intéressant de cet arc), celui des chevaliers d'or...
Revenir en haut
Sisyphe du Sagittaire
Chevalier divin

Hors ligne

Inscrit le: 17 Juil 2013
Messages: 5 198
Localisation: Sanctuaire
Masculin Sagittaire (22nov-21déc) 馬 Cheval

MessagePosté le: Dim 15 Juin - 16:35 (2014)    Sujet du message: Saint Seiya Hadès : La Renaissance du Mythe Répondre en citant

La mort de Orphée aussi  Wink
_________________
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 20:02 (2016)    Sujet du message: Saint Seiya Hadès : La Renaissance du Mythe

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Saint Seiya Omega Index du Forum -> L'univers de Saint Seiya -> La série originale -> série tv + oav Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page: 1, 2, 3  >
Page 1 sur 3

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com
Saint Seiya Omega Index du Forum
Le forum de topaze